Base Documentaire

frise

BASE DOCUMENTAIRE

 

LES GUIDES TECHNIQUES

T72 : Cahier de conférence des journées techniques de CIMbéton

Valorisation des matériaux en place par les Liants Hydrauliques Routiers, approche technique, économique et environnementale

Télécharger le guide


T70 : Terrassements et assises de chaussées

Traitement des sols aux liants hydrauliques

Télécharger le guide


T30 : Étude comparative en techniques routières Traitement des sols vs Emprunts granulaires

Méthode graphique de comparaison économique et environnementale

Télécharger le guide


En route vers le développement durable

Plaquette descriptive de la technique de retraitement des chaussées en place aux LHR basée sur le témoignage « d’utilisateurs ».

Télécharger le guide


T71 : L’entretien structurel des chaussées souples et semi-rigides

Le retraitement en place à froid aux liants hydrauliques

Télécharger le guide


T58 et C58 : Retraitement en place à froid des anciennes chaussées aux liants hydrauliques

CCTP Type, bordereau de prix unitaire (BPU), détail estimatif (DE)

Télécharger le guide Télécharger le CCTP


T31 : Étude comparative en techniques routières Retraitement des chaussées en place vs Renforcement

Méthode graphique de comparaison économique et environnementale

Télécharger le guide

 

REVUES ROUTES

Revue Routes n°144

Routes N° 144

Télécharger la revue

 

 


Revue Routes n°143

Routes N° 143

Télécharger la revue

 

 


Revue Routes n°142

Routes N° 142

Télécharger la revue

 

 


Revue Routes n°141

Routes N° 141

Télécharger la revue

 

 


Revue Routes n°140

Routes N° 140

Télécharger la revue

 

 


Revue Routes n°139

Routes N° 139

Télécharger la revue

 

 


Revue Routes n°138

Routes N° 138

Télécharger la revue

 

 


Revue Routes n°137

Routes N° 137

Télécharger la revue

 

 


Revue Routes n°136

Routes N° 136

Télécharger la revue

 

 


Revue Routes n°135

Routes N° 135

Télécharger la revue

 

 


Revue Routes n°134

Routes N° 134

Télécharger la revue

 

 


Revue Routes n°133

Routes N° 133

Télécharger la revue

 

 


Revue Routes n°132

Routes N° 132

Télécharger la revue

 

 


Revue Routes n°131

Routes N° 131

Télécharger la revue

 

 


Revue Routes n°130

Routes N° 130

Télécharger la revue

 

 


 

Chantier traitement de sol (Indre)

 Extrait Routes 125 – Année 2013

Il s’agit d’un chantier de traitement de sols en place à la chaux et au liant hydraulique routier (LHR) pour une ZAC certifié HQE-Aménagement. Un projet d’importance (22 000 m²) pour cette zone d’activité de l’agglomération Castelroussine dont le traitement de sols aura été réalisé en 12 jours seulement.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (A65)

 Extrait Routes 119 – Année 2012

Sur le chantier de la première autoroute construite après le Grenelle de l’Environnement, l’emploi de différents liants hydrauliques routiers (LHR) a permis de valoriser les matériaux du site dans les couches de forme. Les délais d’exécution, plutôt serrés, ont pu être respectés grâce à une organisation très rigoureuse, notamment pour la gestion des six lots travaillant en parallèle.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Puy-de-Dôme)

 Extrait Routes 114 – Année 2010

Grâce à son implantation stratégique, la nouvelle plateforme logistique de Coliposte, construite près de Clermont-Ferrand, pourra traiter jusqu’à 200 000 colis/jour. Mais auparavant, près de 30 000 m² de sol ont été traités avec un liant hydraulique routier (LHR) à base clinker.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Marne)

 Extrait Routes 110 – Année 2009

Devenu une nécessité, le contournement autoroutier sud de la ville est en cours de construction. Avec une volonté du maître d’ouvrage : réaliser le support de chaussée par traitement des sols au liant hydraulique routier (LHR). Une technique désormais bien connue et maîtrisée. Et qui s’inscrit parfaitement dans une démarche de développement durable.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Puy-de-Dôme)

 Extrait Routes 108 – Année 2008

Evitant une noria de camions pour évacuer d’importants déblais et rapporter des tonnes de cailloux, le traitement en place au liant hydraulique routier d’un terrain de près de trois hectares permet d’obtenir une plate-forme ayant la portance attendue.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (A41)

 Extrait Routes 106 – Année 2008

Développement durable oblige, la couche de forme d’une partie du tronçon nord, situé en Haute-Savoie, de l’autoroute A41 est réalisée avec des moraines locales, criblées, chaulées, puis traitées en place au liant hydraulique routier. Cette couche de forme s’appuie sur une PST en matériaux également traités in situ pour construire une plate-forme PF3.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Marne)

 Extrait Routes 104 – Année 2008

Situé à 150 km à l’est de Paris, l’aéroport Paris-Vatry est spécialisé dans le fret et la logistique. En développement, il avait besoin de s’agrandir. Le Conseil général de la Marne, son propriétaire, a donc décidé une importante extension des parkings avions.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Aube)

 Extrait Routes 103 – Année 2008

Réduction des coûts, protection de l’environnement, performances techniques : autant d’avantages qui expliquent l’engouement pour le traitement des sols au liant hydraulique routier (LHR). Voici un nouvel exemple très significatif avec la rocade sud-est de Troyes.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Bouches-du-Rhône)

 Extrait Routes 103 – Année 2008

Deux dosages différents du même liant hydraulique routier permettent de valoriser les matériaux du site Clesud de Miramas : un traitement sur place pour la couche de forme et via une centrale sur site pour les deux épaisseurs de béton compacté routier (BCR). Résultat : un ensemble de chargement/déchargement pour une plate-forme rail-route haute résistance.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Ardèche)

 Extrait Routes 102 – Année 2007

Le réemploi des matériaux locaux, après traitement au ciment, pour la construction de la déviation de Lachapelle-sous-Aubenas, représente le meilleur compromis possible entre exigences techniques, environnementales, économiques et logistiques.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Vosges)

 Extrait Routes 100 – Année 2007

Le choix du traitement de sol en place a été motivé par la nécessité d’atteindre des performances mécaniques élevées
de la plate-forme (PF4) et de garantir une résistance élevée au gel de la chaussée.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Ille-et-Vilaine)

 Extrait Routes 98 – Année 2006

En Ille-et-Vilaine, les 18 hectares de la future plate-forme logistique de Gaël, retraités avec 3 000 tonnes de chaux et 6 000 tonnes de liant hydraulique routier, concrétisent à grande échelle le concept de développement durable. Bilan : une économie de 1,5 million d’euros !

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Dordogne)

 Extrait Routes 89 – Année 2004

Performance de haut niveau, coût de construction abaissé, trafic moindre et absence de mise en décharge : le traitement des sols à la chaux et/ou au ciment ou aux liants hydrauliques routiers s’impose face aux techniques routières traditionnelles. Exemple en Dordogne, sur le chantier de la RD 709.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Alpes-Maritimes)

 Extrait Routes 87 – Année 2004

Pour sauvegarder le caractère naturel d’un itinéraire très sensible, tout en lui conférant des qualités de confort et de résistance à toute sollicitation, les donneurs d’ordres ont opté pour la solution du traitement de sol en place. Une technique d’avenir qui préserve les ressources en matériaux et la beauté du paysage.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Eure)

 Extrait Routes 85 – Année 2003

Grâce à une politique d’encouragement de l’innovation, le Conseil Général de l’Eure à su résoudre la problématique de la raréfaction des ressources en matériaux. A moindre coût et avec un impact moindre sur l’environnement.

Télécharger le document


Chantier Traitement de sol (A84 – Ille-et-Vilaine)

 Extrait Routes 76 – Année 2001

Portance et résistance accrues, durabilité, meilleure régularité de l’uni, coût optimisé… les avantages du traitement de sol sur les structures en grave sont nombreux, d’autant que la technique répond aux préoccupations environnementales. Témoin, la section Liffré – Saint-Aubin-du-Cormier de l’A84, à proximité de Rennes.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (A84 – Calvados)

 Extrait Routes 64 – Année 1998

Ouverte depuis le mois de janvier, la première section de l’A84
qui relie Coulvain à Saint-Martin des Besaces fait appel à une structure de chaussée « inverse », afin de réduire au minimum les phénomènes de fissuration. Plus de 16 km ont été réalisés en seulement 2 ans grâce à des moyens humains et matériels très importants. Baptisée « Autoroute des Estuaires », l’A84 reliera Caen à Rennes en 2002.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (A26 – Aube / Marne)

 Extrait Routes 38 – Année 1991

Ce train de traitement, révolutionnaire par sa puissance, sa taille et sa capacité d’assurer l’ensemble de ces fonctions, est l’évolution logique des matériels prototypes déjà expérimentés sur différents chantiers d’autoroutes, et de l’ARC 700, destiné à la réhabilitation des chemins départementaux ou des routes nationales à trafic modéré.
L’atelier de traitement en place FAQUIR se compose de trois unités indépendantes qui se suivent (unité de stockage et de dosage des liants et adjuvants, unité de traitement et unité de nivelage et de compactage).

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Seine-et-Marne)

 Extrait Routes 33 – Année 1990

L’Europe – et plus particulièrement la France – est en train de construire le plus grand terrain d’atterrissage jamais édifié pour une souris américaine géante (Mickey) : 1 945 ha de surface totale.

Télécharger le document

 

Chantier retraitement (Saône-et-Loire)

 Extrait Routes 131 – Année 2015

En septembre dernier, la RD 994, axe stratégique au cœur du Morvan et de la Bourgogne, a fait l’objet d’un retraitement en place à froid au liant hydraulique routier, selon le procédé Novafor développé par Colas. Une opération exemplaire, aux multiples avantages : rapidité de mise en œuvre, réduction des gênes pour les usagers et les riverains, économies de transport, d’énergie et de matériaux, respect de l’environnement.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Haute-Garonne)

 Extrait Routes 127 – Année 2014

Économique et performant, le retraitement à la chaux et au liant hydraulique des matériaux en place donne une seconde jeunesse à cette voie communale dégradée de plus de 6km desservant la Communauté de Communes de Save & Garonne en Haute-Garonne.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Saône-et-Loire)

 Extrait Routes 125 – Année 2013

Construite sur un plateau argileux, cette ancienne voie communale a subi de nombreuses réparations. Face à une énième intervention, le choix de la technique du retraitement en place au liant hydraulique routier (LHR) s’est imposé pour réhabiliter durablement cette voie usée par les engins agricoles et les voitures. Une solution avantageuse tant sur les plans techniques que financiers et environnementaux.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Meuse)

 Extrait Routes 124 – Année 2013

Deux fois deux voies simplement séparées par une simple ligne continue, des bretelles d’accès et de sortie ne répondant pas aux normes routières actuelles, une chaussée détériorée au niveau des voies lentes empruntées par les poids lourds : la réfection au liant hydraulique routier (LHR) et la sécurisation du tronçon de la RD 603 situé entre la sortie Sud de Verdun et le giratoire de la Voie Sacrée s’imposaient.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Seine-Maritime)

 Extrait Routes 122 – Année 2012

Jean-Marie Masson, maire de Saint-Aubin-Lès-Elbeuf (Seine-Maritime), a ouvert les portes de sa mairie pour accueillir plus de 70 participants à la journée technique, organisée le jeudi 27 septembre 2012 par Cimbéton (Centre d’information sur le ciment et ses applications) et par ses partenaires : CISMA (syndicat des équipements pour Construction Infrastructures, Sidérurgie et Manutention), SPTF (Syndicat Professionnel des Terrassiers
de France) et USIRF (Union des Syndicats de l’Industrie Routière Française).

Télécharger le document


Chantier retraitement (Loire-Atlantique)

 Extrait Routes 121 – Année 2012

Afin de supporter, lors des 30 prochaines années, le passage de 900 bus / jour / sens, la chaussée du Cours des 50 Otages a dû être sérieusement renforcée. Choisie pour ses performances, la technique du retraitement en place des matériaux à froid au liant hydraulique routier présente, en plus, l’intérêt de minimiser les nuisances en centre-ville.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Aube / Seine-et-Marne)

 Extrait Routes 119 – Année 2012

Proposé par certaines entreprises comme variante dans les appels d’offres ouverts, le retraitement en place des chaussées aux liants hydrauliques routiers (LHR) gagne du terrain grâce à ses atouts techniques, logistiques, environnementaux et économiques. Désormais, cette technique figure même en solution de base dans certains appels d’offres.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Morbihan)

 Extrait Routes 113 – Année 2010

Une première dans le Morbihan : l’assise de la chaussée de la RD4, entre Josselin et Le Roc Saint-André, a été renforcée sur 7 km en utilisant la technique du retraitement en place au liant hydraulique routier. Un choix que le Conseil général pourrait renouveler.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Alpes-Maritimes)

 Extrait Routes 109 – Année 2009

Souvent isolées et avec un très faible trafic, les routes départementales de moyenne montagne posent de réelles difficultés d’entretien. Afin d’apporter une réponse à ces problématiques, M. Eric Ciotti, Député et Président du Conseil général des Alpes-Maritimes, a souhaité développer et privilégier des processus alliant économie et écologie, en choisissant une technique novatrice : le retraitement de la chaussée au liant hydraulique routier.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Var)

 Extrait Routes 109 – Année 2009

Pour sa récente campagne de réfection des pistes et chemins communaux, sur un linéaire de 6 km et une superficie de plus de 18 000 m², la mairie du Plan-de-la-Tour (Var) a choisi le procédé de retraitement en place au liant hydraulique routier. Et pour que ces chemins s’intègrent davantage dans le paysage, le Conseil municipal a préféré laisser apparaître les granulats en surface, plutôt qu’une couche de roulement en bitume. Un respect de l’environnement conforté par un avantage économique certain.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Ille-et-Vilaine)

 Extrait Routes 104 – Année 2008

Dans la zone industrielle de Dinard, le retraitement en place d’une chaussée au liant routier a été réalisé sur toute son épaisseur. Conséquences : une parfaite homogénéité, donc une grande résistance, gage certain de performances et de durabilité. Autre avantage en site urbain : une remise en circulation immédiate.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Haute-Savoie)

 Extrait Routes 95 – Année 2006

Sur les bords de l’Arve, en plein massif du Mont-Blanc, le retraitement en place au liant hydraulique routier d’un chemin de montagne permet aux piétons, aux VTT mais aussi aux véhicules d’entretien, de circuler par tous les temps.

Télécharger le document


Chantier retraitement (A10)

 Extrait Routes 94 – Année 2005

Le retraitement en place des matériaux d’assise de la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute A10 pour la transformer en une voie lente supplémentaire – tout en maintenant en exploitation le reste de la chaussée – a imposé l’emploi d’un liant routier faiblement émetteur de poussières.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Puy-de-Dôme)

 Extrait Routes 90 – Année 2004

Avantageux sur le plan technique, écologique et économique, le retraitement de chaussée en place, à froid, aux liants hydrauliques a été choisi pour la réfection et l’élargissement de la RD 420 entre Riom et Clermont-Ferrand.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Eure)

 Extrait Routes 85 – Année 2003

Grâce à une politique d’encouragement de l’innovation, le Conseil Général de l’Eure à su résoudre la problématique de la raréfaction des ressources en matériaux. A moindre coût et avec un impact moindre sur l’environnement.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Indre-et-Loire)

 Extrait Routes 84 – Année 2003

Pour échapper au cercle vicieux des reprises ponctuelles sur une voirie rurale instable, plusieurs municipalités ont opté pour le retraitement en place. Une solution d’avenir qui épargne les ressources et de nombreuses nuisances aux collectivités.

Télécharger le document


Chantier retraitement (A35 – Bas-Rhin)

 Extrait Routes 77 – Année 2001

Le retraitement en place à froid de l’assise d’une partie de l’autoroute A35 à hauteur de Strasbourg a été exécuté par le groupement Screg-Monifra, à l’aide d’un atelier de reconditionnement de chaussées. Une machine qui exécute plusieurs tâches en une seule opération. Pour une solution plus durable et plus économique.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Bas-Rhin)

 Extrait Routes 71 – Année 2000

Voilà 10 ans que le service des routes du Conseil Général du bas-Rhin privilégie des techniques de remplacement qui respectent les ressources naturelles. Une recette appliquée pour le renforcement et le calibrage de la RD 32. Au menu, matériaux recyclés et retraitement du sol en place.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Yvelines)

 Extrait Routes 59 – Année 1997

La route de Maurecourt à l’Hautil, dans les Yvelines, était dans un tel état que les automobilistes se retrouvaient parfois piégés dans l’un des nombreux nid-de-poule. Longue à réaliser et coûteuse, la solution d’un rechargement et d’un reprofilage de la chaussée a finalement été écartée, au profit d’un retraitement en place au ciment. Sur le plan environnemental, l’utilisation des matériaux de la chaussée existante préserve les carrières et contribue à réduire le trafic d’approvisionnement du chantier, si nuisible au réseau routier.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Orne)

 Extrait Routes 42 – Année 1992

A Théligny, petit village de l’Orne, une solution économique et technique permet de redonner de l’espoir au responsable des finances. Le retraitement d’anciennes chaussées au ciment est une bonne réponse pour les communes dont les petits budgets souffrent de campagnes d’entretien trop rapprochées pour leur voies à faible trafic qui subissent pourtant de fortes contraintes à certaines périodes.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Gers)

 Extrait Routes 30 – Année 1989

L’atelier de reconditionnement de chaussées (ARC 700) à permis de retraiter de manière nouvelle, avec incorporation de fibres, une section de 15 km d’une ancienne chaussée à Auch.

Télécharger le document

Construction et entretien des routes : la valorisation des matériaux en place aux liants hydrauliques