Chantier de retraitement des chaussées

frise

BASE DOCUMENTAIRE

 

Chantier retraitement (Deux-Sèvres)

 Extrait Routes 134 – Année 2015

Au printemps, à La Chapelle-Saint-Laurent (Deux-Sèvres), 6 000 m2 de la RD 748 ont bénéficié d’un retraitement en place à froid mis en oeuvre par Eiffage Route avec ses procédés spéciaux et l’utilisation d’un liant composé.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Morbihan)

 Extrait Routes 133 – Année 2015

Le Morbihan est attentif à son réseau de routes départementales.
Pour la conservation de son patrimoine routier, le retraitement en place aux liants hydrauliques y est particulièrement apprécié.
Exemple d’un récent chantier, celui de la RD 4 Josselin – Le Roc-Saint-André, au sud de Ploërmel.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Saône-et-Loire)

 Extrait Routes 131 – Année 2015

En septembre dernier, la RD 994, axe stratégique au cœur du Morvan et de la Bourgogne, a fait l’objet d’un retraitement en place à froid au liant hydraulique routier, selon le procédé Novafor développé par Colas. Une opération exemplaire, aux multiples avantages : rapidité de mise en œuvre, réduction des gênes pour les usagers et les riverains, économies de transport, d’énergie et de matériaux, respect de l’environnement.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Haute-Garonne)

 Extrait Routes 127 – Année 2014

Économique et performant, le retraitement à la chaux et au liant hydraulique des matériaux en place donne une seconde jeunesse à cette voie communale dégradée de plus de 6km desservant la Communauté de Communes de Save & Garonne en Haute-Garonne.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Saône-et-Loire)

 Extrait Routes 125 – Année 2013

Construite sur un plateau argileux, cette ancienne voie communale a subi de nombreuses réparations. Face à une énième intervention, le choix de la technique du retraitement en place au liant hydraulique routier (LHR) s’est imposé pour réhabiliter durablement cette voie usée par les engins agricoles et les voitures. Une solution avantageuse tant sur les plans techniques que financiers et environnementaux.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Meuse)

 Extrait Routes 124 – Année 2013

Deux fois deux voies simplement séparées par une simple ligne continue, des bretelles d’accès et de sortie ne répondant pas aux normes routières actuelles, une chaussée détériorée au niveau des voies lentes empruntées par les poids lourds : la réfection au liant hydraulique routier (LHR) et la sécurisation du tronçon de la RD 603 situé entre la sortie Sud de Verdun et le giratoire de la Voie Sacrée s’imposaient.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Seine-Maritime)

 Extrait Routes 122 – Année 2012

Jean-Marie Masson, maire de Saint-Aubin-Lès-Elbeuf (Seine-Maritime), a ouvert les portes de sa mairie pour accueillir plus de 70 participants à la journée technique, organisée le jeudi 27 septembre 2012 par Cimbéton (Centre d’information sur le ciment et ses applications) et par ses partenaires : CISMA (syndicat des équipements pour Construction Infrastructures, Sidérurgie et Manutention), SPTF (Syndicat Professionnel des Terrassiers
de France) et USIRF (Union des Syndicats de l’Industrie Routière Française).

Télécharger le document


Chantier retraitement (Loire-Atlantique)

 Extrait Routes 121 – Année 2012

Afin de supporter, lors des 30 prochaines années, le passage de 900 bus / jour / sens, la chaussée du Cours des 50 Otages a dû être sérieusement renforcée. Choisie pour ses performances, la technique du retraitement en place des matériaux à froid au liant hydraulique routier présente, en plus, l’intérêt de minimiser les nuisances en centre-ville.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Aube / Seine-et-Marne)

 Extrait Routes 119 – Année 2012

Proposé par certaines entreprises comme variante dans les appels d’offres ouverts, le retraitement en place des chaussées aux liants hydrauliques routiers (LHR) gagne du terrain grâce à ses atouts techniques, logistiques, environnementaux et économiques. Désormais, cette technique figure même en solution de base dans certains appels d’offres.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Morbihan)

 Extrait Routes 113 – Année 2010

Une première dans le Morbihan : l’assise de la chaussée de la RD4, entre Josselin et Le Roc Saint-André, a été renforcée sur 7 km en utilisant la technique du retraitement en place au liant hydraulique routier. Un choix que le Conseil général pourrait renouveler.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Alpes-Maritimes)

 Extrait Routes 109 – Année 2009

Souvent isolées et avec un très faible trafic, les routes départementales de moyenne montagne posent de réelles difficultés d’entretien. Afin d’apporter une réponse à ces problématiques, M. Eric Ciotti, Député et Président du Conseil général des Alpes-Maritimes, a souhaité développer et privilégier des processus alliant économie et écologie, en choisissant une technique novatrice : le retraitement de la chaussée au liant hydraulique routier.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Var)

 Extrait Routes 109 – Année 2009

Pour sa récente campagne de réfection des pistes et chemins communaux, sur un linéaire de 6 km et une superficie de plus de 18 000 m², la mairie du Plan-de-la-Tour (Var) a choisi le procédé de retraitement en place au liant hydraulique routier. Et pour que ces chemins s’intègrent davantage dans le paysage, le Conseil municipal a préféré laisser apparaître les granulats en surface, plutôt qu’une couche de roulement en bitume. Un respect de l’environnement conforté par un avantage économique certain.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Ille-et-Vilaine)

 Extrait Routes 104 – Année 2008

Dans la zone industrielle de Dinard, le retraitement en place d’une chaussée au liant routier a été réalisé sur toute son épaisseur. Conséquences : une parfaite homogénéité, donc une grande résistance, gage certain de performances et de durabilité. Autre avantage en site urbain : une remise en circulation immédiate.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Haute-Savoie)

 Extrait Routes 95 – Année 2006

Sur les bords de l’Arve, en plein massif du Mont-Blanc, le retraitement en place au liant hydraulique routier d’un chemin de montagne permet aux piétons, aux VTT mais aussi aux véhicules d’entretien, de circuler par tous les temps.

Télécharger le document


Chantier retraitement (A10)

 Extrait Routes 94 – Année 2005

Le retraitement en place des matériaux d’assise de la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute A10 pour la transformer en une voie lente supplémentaire – tout en maintenant en exploitation le reste de la chaussée – a imposé l’emploi d’un liant routier faiblement émetteur de poussières.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Puy-de-Dôme)

 Extrait Routes 90 – Année 2004

Avantageux sur le plan technique, écologique et économique, le retraitement de chaussée en place, à froid, aux liants hydrauliques a été choisi pour la réfection et l’élargissement de la RD 420 entre Riom et Clermont-Ferrand.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Eure)

 Extrait Routes 85 – Année 2003

Grâce à une politique d’encouragement de l’innovation, le Conseil Général de l’Eure à su résoudre la problématique de la raréfaction des ressources en matériaux. A moindre coût et avec un impact moindre sur l’environnement.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Indre-et-Loire)

 Extrait Routes 84 – Année 2003

Pour échapper au cercle vicieux des reprises ponctuelles sur une voirie rurale instable, plusieurs municipalités ont opté pour le retraitement en place. Une solution d’avenir qui épargne les ressources et de nombreuses nuisances aux collectivités.

Télécharger le document


Chantier retraitement (A35 – Bas-Rhin)

 Extrait Routes 77 – Année 2001

Le retraitement en place à froid de l’assise d’une partie de l’autoroute A35 à hauteur de Strasbourg a été exécuté par le groupement Screg-Monifra, à l’aide d’un atelier de reconditionnement de chaussées. Une machine qui exécute plusieurs tâches en une seule opération. Pour une solution plus durable et plus économique.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Bas-Rhin)

 Extrait Routes 71 – Année 2000

Voilà 10 ans que le service des routes du Conseil Général du bas-Rhin privilégie des techniques de remplacement qui respectent les ressources naturelles. Une recette appliquée pour le renforcement et le calibrage de la RD 32. Au menu, matériaux recyclés et retraitement du sol en place.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Yvelines)

 Extrait Routes 59 – Année 1997

La route de Maurecourt à l’Hautil, dans les Yvelines, était dans un tel état que les automobilistes se retrouvaient parfois piégés dans l’un des nombreux nid-de-poule. Longue à réaliser et coûteuse, la solution d’un rechargement et d’un reprofilage de la chaussée a finalement été écartée, au profit d’un retraitement en place au ciment. Sur le plan environnemental, l’utilisation des matériaux de la chaussée existante préserve les carrières et contribue à réduire le trafic d’approvisionnement du chantier, si nuisible au réseau routier.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Orne)

 Extrait Routes 42 – Année 1992

A Théligny, petit village de l’Orne, une solution économique et technique permet de redonner de l’espoir au responsable des finances. Le retraitement d’anciennes chaussées au ciment est une bonne réponse pour les communes dont les petits budgets souffrent de campagnes d’entretien trop rapprochées pour leur voies à faible trafic qui subissent pourtant de fortes contraintes à certaines périodes.

Télécharger le document


Chantier retraitement (Gers)

 Extrait Routes 30 – Année 1989

L’atelier de reconditionnement de chaussées (ARC 700) à permis de retraiter de manière nouvelle, avec incorporation de fibres, une section de 15 km d’une ancienne chaussée à Auch.

Télécharger le document

Construction et entretien des routes : la valorisation des matériaux en place aux liants hydrauliques