Chantier traitement de sol

frise

BASE DOCUMENTAIRE

 

Chantier traitement de sol (Indre)

 Extrait Routes 125 – Année 2013

Il s’agit d’un chantier de traitement de sols en place à la chaux et au liant hydraulique routier (LHR) pour une ZAC certifié HQE-Aménagement. Un projet d’importance (22 000 m²) pour cette zone d’activité de l’agglomération Castelroussine dont le traitement de sols aura été réalisé en 12 jours seulement.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (A65)

 Extrait Routes 119 – Année 2012

Sur le chantier de la première autoroute construite après le Grenelle de l’Environnement, l’emploi de différents liants hydrauliques routiers (LHR) a permis de valoriser les matériaux du site dans les couches de forme. Les délais d’exécution, plutôt serrés, ont pu être respectés grâce à une organisation très rigoureuse, notamment pour la gestion des six lots travaillant en parallèle.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Puy-de-Dôme)

 Extrait Routes 114 – Année 2010

Grâce à son implantation stratégique, la nouvelle plateforme logistique de Coliposte, construite près de Clermont-Ferrand, pourra traiter jusqu’à 200 000 colis/jour. Mais auparavant, près de 30 000 m² de sol ont été traités avec un liant hydraulique routier (LHR) à base clinker.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Marne)

 Extrait Routes 110 – Année 2009

Devenu une nécessité, le contournement autoroutier sud de la ville est en cours de construction. Avec une volonté du maître d’ouvrage : réaliser le support de chaussée par traitement des sols au liant hydraulique routier (LHR). Une technique désormais bien connue et maîtrisée. Et qui s’inscrit parfaitement dans une démarche de développement durable.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Puy-de-Dôme)

 Extrait Routes 108 – Année 2008

Evitant une noria de camions pour évacuer d’importants déblais et rapporter des tonnes de cailloux, le traitement en place au liant hydraulique routier d’un terrain de près de trois hectares permet d’obtenir une plate-forme ayant la portance attendue.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (A41)

 Extrait Routes 106 – Année 2008

Développement durable oblige, la couche de forme d’une partie du tronçon nord, situé en Haute-Savoie, de l’autoroute A41 est réalisée avec des moraines locales, criblées, chaulées, puis traitées en place au liant hydraulique routier. Cette couche de forme s’appuie sur une PST en matériaux également traités in situ pour construire une plate-forme PF3.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Marne)

 Extrait Routes 104 – Année 2008

Situé à 150 km à l’est de Paris, l’aéroport Paris-Vatry est spécialisé dans le fret et la logistique. En développement, il avait besoin de s’agrandir. Le Conseil général de la Marne, son propriétaire, a donc décidé une importante extension des parkings avions.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Aube)

 Extrait Routes 103 – Année 2008

Réduction des coûts, protection de l’environnement, performances techniques : autant d’avantages qui expliquent l’engouement pour le traitement des sols au liant hydraulique routier (LHR). Voici un nouvel exemple très significatif avec la rocade sud-est de Troyes.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Bouches-du-Rhône)

 Extrait Routes 103 – Année 2008

Deux dosages différents du même liant hydraulique routier permettent de valoriser les matériaux du site Clesud de Miramas : un traitement sur place pour la couche de forme et via une centrale sur site pour les deux épaisseurs de béton compacté routier (BCR). Résultat : un ensemble de chargement/déchargement pour une plate-forme rail-route haute résistance.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Ardèche)

 Extrait Routes 102 – Année 2007

Le réemploi des matériaux locaux, après traitement au ciment, pour la construction de la déviation de Lachapelle-sous-Aubenas, représente le meilleur compromis possible entre exigences techniques, environnementales, économiques et logistiques.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Vosges)

 Extrait Routes 100 – Année 2007

Le choix du traitement de sol en place a été motivé par la nécessité d’atteindre des performances mécaniques élevées
de la plate-forme (PF4) et de garantir une résistance élevée au gel de la chaussée.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Ille-et-Vilaine)

 Extrait Routes 98 – Année 2006

En Ille-et-Vilaine, les 18 hectares de la future plate-forme logistique de Gaël, retraités avec 3 000 tonnes de chaux et 6 000 tonnes de liant hydraulique routier, concrétisent à grande échelle le concept de développement durable. Bilan : une économie de 1,5 million d’euros !

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Dordogne)

 Extrait Routes 89 – Année 2004

Performance de haut niveau, coût de construction abaissé, trafic moindre et absence de mise en décharge : le traitement des sols à la chaux et/ou au ciment ou aux liants hydrauliques routiers s’impose face aux techniques routières traditionnelles. Exemple en Dordogne, sur le chantier de la RD 709.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Alpes-Maritimes)

 Extrait Routes 87 – Année 2004

Pour sauvegarder le caractère naturel d’un itinéraire très sensible, tout en lui conférant des qualités de confort et de résistance à toute sollicitation, les donneurs d’ordres ont opté pour la solution du traitement de sol en place. Une technique d’avenir qui préserve les ressources en matériaux et la beauté du paysage.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Eure)

 Extrait Routes 85 – Année 2003

Grâce à une politique d’encouragement de l’innovation, le Conseil Général de l’Eure à su résoudre la problématique de la raréfaction des ressources en matériaux. A moindre coût et avec un impact moindre sur l’environnement.

Télécharger le document


Chantier Traitement de sol (A84 – Ille-et-Vilaine)

 Extrait Routes 76 – Année 2001

Portance et résistance accrues, durabilité, meilleure régularité de l’uni, coût optimisé… les avantages du traitement de sol sur les structures en grave sont nombreux, d’autant que la technique répond aux préoccupations environnementales. Témoin, la section Liffré – Saint-Aubin-du-Cormier de l’A84, à proximité de Rennes.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (A84 – Calvados)

 Extrait Routes 64 – Année 1998

Ouverte depuis le mois de janvier, la première section de l’A84
qui relie Coulvain à Saint-Martin des Besaces fait appel à une structure de chaussée « inverse », afin de réduire au minimum les phénomènes de fissuration. Plus de 16 km ont été réalisés en seulement 2 ans grâce à des moyens humains et matériels très importants. Baptisée « Autoroute des Estuaires », l’A84 reliera Caen à Rennes en 2002.

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (A26 – Aube / Marne)

 Extrait Routes 38 – Année 1991

Ce train de traitement, révolutionnaire par sa puissance, sa taille et sa capacité d’assurer l’ensemble de ces fonctions, est l’évolution logique des matériels prototypes déjà expérimentés sur différents chantiers d’autoroutes, et de l’ARC 700, destiné à la réhabilitation des chemins départementaux ou des routes nationales à trafic modéré.
L’atelier de traitement en place FAQUIR se compose de trois unités indépendantes qui se suivent (unité de stockage et de dosage des liants et adjuvants, unité de traitement et unité de nivelage et de compactage).

Télécharger le document


Chantier traitement de sol (Seine-et-Marne)

 Extrait Routes 33 – Année 1990

L’Europe – et plus particulièrement la France – est en train de construire le plus grand terrain d’atterrissage jamais édifié pour une souris américaine géante (Mickey) : 1 945 ha de surface totale.

Télécharger le document


Construction et entretien des routes : la valorisation des matériaux en place aux liants hydrauliques