Pour limiter l’utilisation des matériaux nobles dans la construction et l’entretien des infrastructures de transport

Invitation aux journées techniques organisées par CIMbéton

Réduire ainsi les impacts générés par leur transport, l’approche proposée s’appuie sur le fait qu’il est possible aujourd’hui de considérer les matériaux des sites à aménager ou à entretenir comme un gisement que l’on peut valoriser par un traitement approprié, aux ciments ou aux liants hydrauliques routiers.

On distingue deux grandes filières de valorisation :
– Le traitement des matériaux naturels en place ou en centrale,
– Le retraitement en place à froid des anciennes chaussées.

Les journées, organisées par CIMbéton et ses partenaires, se proposent de donner un éclairage complet sur ces deux filières, en traitant les aspects techniques, règlementaires, économiques et environnementaux.